*
Titre 1-14
blockHeaderEditIcon

1. The emotional mobilization of typically developed infants towards disability for inclusion

Article 1.1-14
blockHeaderEditIcon

En mettant en lumière le terme mobilisation émotionnelle, ça veut dire la connaissance et la sensibilisation des élèves en maternelle avec un développement typique, pour arriver à l'affaiblissement des préjugés et des stéréotypes négatifs face au handicap, afin d'arriver à une éducation en commun essentielle et, en même temps, la création d'une ambiance qui va encourager une interaction positive entre eux.

En conséquence, cette recherche vise à la mobilisation émotionnelle et au virement d'opinion des enfants avec un développement typique suivant des cours à des classes d'éducation générale de la Maternelle et à des classes d'intégration, face au handicap. La méthodologie utilisée est la recherche-action et est organisée sur deux éléments composants: 1) une équipe expérimentale et une équipe de contrôle, 2) une variable, la narration des contes populaires convenablement choisis, laquelle, selon l'hypothèse est considérée la cause et existe à l'équipe expérimentale mais est absente, typiquement et essentiellement, de l'équipe de contrôle. On a utilisé un outil psychométrique crédible et mesuré (sous l'axe des questions-interviews) et l'échantillon de notre recherche ont été 120 (cent vingt) élèves de la Maternelle.

En conclusion, de l'analyse statistique des données de la recherche, a été clairement constatée la catalytique influence positive de la variable que l'on a utilisée aux enfants au développement typique en ce qui concerne le virement (changement d`attitude) de leurs perceptions sur l'acceptation et l'intégration des enfants handicapés ayant des besoins éducatifs spécifiques, tant dans l'environnement scolaire que dans l'environnement social, avec la connaissance des problèmes et des traits particuliers ainsi que la levée de la phobie et des préjugés avec la sensibilisation et le respect face à ces enfants.

Mots clés:mobilisation émotionnelle, Maternelle, handicap, conte populaire, intégration.

 

Article 1.2-14
blockHeaderEditIcon
Dr Ekaterina P. Stavrou
University of Ioannina, Department of Pre-school Education, Greece
 
 544 KO
Langue: Anglais
 
Titre article 2-14
blockHeaderEditIcon

2. Interventions thérapeutiques, soins et développement des compétences sociales au Visakhapatnam

Article 2.1-14
blockHeaderEditIcon

Les problématiques et les solutions autour du retard mental varient beaucoup par rapport à l’environnement culturel, social et économique. Dans ce chapitre, nous allons décrire comment la société indienne fait face au besoin de légitimité de la personne avec retard mental dans la société et la tradition indiennes, avec un regard spécifique à la situation de l’Andhra Pradesh avec ses liens avec le continent indien et ses profondes différences interculturelles.

Il est largement admis que le retard mental est le trouble neuropsychiatrique le plus important dans toutes les sociétés civilisées, affectant 2,5 à 3% de la population totale (Kaur et Singh, 2010). Des résultats obtenus de sources diverses et des statistiques fournies par l’Institut National des Handicapés Mentaux (NIMH) indiquent que le taux de prévalence du retard mental en Inde se situe aux environs de 20‰ dans la population générale, c’est-à-dire autour de 2%, et que parmi eux un quart souffre de retard sévère. Selon l’Organisation Nationale de Surveillance Sample (NSSO), parmi la population générale l’incidence du retard mental est de 3,1% dans les zones rurales et de 0,9% dans les zones urbaines. En Inde, une moyenne de 2,5% des enfants sont peu ou modérément retardés et 0,5% sont sévèrement retardés. En dessous de l’âge de 14 ans, il y a environ 7,5 millions d’enfants retardés en Inde et la prévalence de déshabilités et de retards du développement est d’environ 30‰ (Panda, 1992). Un autre trouble mental significatif rencontré dans l’enfance est le Trouble du Déficit de l’Attention et d’Hyperactivité (ADHD). Des estimations actuelles suggèrent que le ADHD est présent partout dans le monde chez environ 1 à 5% de la population. C’est un trouble chronique avec 30 à 50% des individus diagnostiqués dans l’enfance conservant des symptômes à l’âge adulte (Silver, 1992). En Inde, la prévalence du ADHD est de 0,02% (Aravind Pillai et al., 2008). Cependant, on estime que le taux est plus élevé, 64,9% des cas étant envoyés par des pédiatres.

Mots clés:Psychologie clinique, soutien pour les familles, structure de soins

 
Article 2.2-14
blockHeaderEditIcon
Prof.M.V.R Raju
Head of the Department, Dept.of Psychology and Parapsychology,
Andhra University, Visakhapatnam
Email: mraju14@gmail.com
 

Ms. Georgitta J.Valiyamattam,
Research Scholar (Ph.D), Dept.of Psychology and Parapsychology,
Andhra University, Visakhapatnam
Email: georgia11felicity@gmail.com
  

 232 KO
Langue: Anglais
 
Titre article 3-14
blockHeaderEditIcon

3. The comparison of Effect of cooperative and directive teaching on school achievement and adjustment of students with intellectual disability

Article 3.1-14
blockHeaderEditIcon

Introduction: Dans chaque système de l'éducation, notamment l'éducation des enfants ayant une déficience intellectuelle, la réussite scolaire et l'adaptation sociale a une importance fondamentale. Il semble que les activités de groupe dans leurs programmes d'enseignement peuvent être efficaces sur leur réussite scolaire et l'adaptation sociale. Cette étude a été menée pour comparer l'effet de l'enseignement coopératif et les méthodes d'enseignement direct sur la réussite scolaire et l'adaptation sociale des élèves de quatrième secondaire de la maternelle ayant une déficience intellectuelle dans Gonabad ville.

Méthode: Dans cette étude semi-expérimental, quatre classes d'élèves déficients mentaux de la quatrième année chez les élèves de l'école primaire (28 élèves) et 2 classes des écoles d'enseignement exceptionnels, pour le groupe de cas et deux autres classes pour le groupe de contrôle ont été attribués de façon aléatoire après -test et pré-test et le contrôle de conception du groupe. Dans un premier temps, le questionnaire de la réussite scolaire et Vineland test de maturité sociale ont été exécutés comme un pré-test dans les deux groupes. Ensuite, chaque cas et les groupes témoins ont été enseignés par la méthode coopérative et l'enseignement, respectivement pour les sessions de 10 45 minutes. Après avoir enseigné un post-test en utilisant les questionnaires ont été prises dans les deux groupes. Les données recueillies ont été analysées avec le logiciel SPSS-16 logiciel et le test t indépendant des différences entre les moyennes

Résultats: Les résultats ont montré qu'il y avait une différence significative entre les moyens de la réussite scolaire (P <0,01) et l'adaptation sociale (P <0,01) dans les groupes expérimentaux et de contrôle.

Discussion ou Conclusion: Selon les résultats, la méthode de l'enseignement coopératif par rapport à l'instruction directe ont un effet significatif sur la réussite scolaire et l'adaptation sociale des étudiants déficients mentaux. Ainsi, il est recommandé d'utiliser l'enseignement coopératif dans les programmes éducatifs des élèves ayant une déficience intellectuelle.

Mots clés: L'enseignement coopératif et directive, Déficience intellectuelle,Gonabad
 
Top
Article 3.2-14
blockHeaderEditIcon
Jahanshir Tavakolizadeh Associate Professor
Department of basic Sciences, and Social Development & Health promotion
Research Center, Gonabad University of Medical Sciences, Gonabad, Iran
 
Mojtaba Mahdavi Islamic
Azad University, Qaenat
 
Alireza Atarodi
Department of Basic Sciences and Social Development & Health promotion
Reasearch Center, Gonabad University of Medical Sciences, Gonabad, Iran
 
  66 KO
Langue: Anglais
 
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail